Menu Fermer

Réglage de l’intention : Éviter le sentiment d’échec

Qu’est-ce qu’une INTENTION ?

Les résolutions sont souvent prises dans l’espoir de créer des changements positifs durables dans la vie. Malheureusement, en réalité, les recherches indiquent qu’au troisième dimanche de janvier, la plupart des gens ont abandonné. Pourquoi en est-il ainsi ? Si nous prenons des résolutions, c’est que nous voulons les faire. C’est là que la fixation d’intentions peut aider à éviter le sentiment d’échec.

Qu’est-ce que la fixation des intentions ?

Par rapport à une résolution, fixer une intention n’est pas un tout ou rien. Les résolutions sont souvent de grands objectifs globaux qui, sans un plan pour les atteindre, peuvent facilement être oubliés ou jugés trop difficiles. Les intentions peuvent être utilisées pour décomposer votre objectif en parties plus petites et plus faciles à gérer, ce qui permet de réduire la pression exercée sur un objectif donné. Les intentions ont une portée plus large et, surtout, sont flexibles, ce qui vous aide à éviter le sentiment d’échec.

Les intentions peuvent être utilisées pour créer de nouvelles habitudes. Il faut en moyenne 66 jours pour qu’un nouveau comportement devienne automatique. Ce sont les petits changements que nous apportons au fil du temps qui conduiront à un changement significatif du mode de vie que nous visons. Ce n’est pas toujours facile, mais la patience et la persévérance sont essentielles.

Lorsque vous décomposez vos objectifs en intentions, réfléchissez à la raison pour laquelle vous le faites. Deux des plus grands obstacles au changement sont le fait de ne pas être prêt pour le changement ou de faire quelque chose qui ne correspond pratiquement pas à notre mode de vie. Si c’est le cas, prenez le temps de réfléchir à ces questions. Si vous intervenez trop tôt, vous pourriez avoir l’impression d’avoir échoué alors qu’en réalité vous n’êtes tout simplement pas prêt.

S’inscrire maintenant

Examinons quelques exemples :

Votre objectif est de perdre 5 kg, cela peut se décomposer en intentions qui vous soutiennent dans ce voyage. Vous pouvez identifier les aliments qui entravent actuellement votre progression et votre intention est de les échanger contre des options plus saines, par exemple, échanger des céréales sucrées contre des céréales à faible teneur en sucre et en graisses, une fois que cela est intégré dans votre mode de vie, choisir un autre aliment. Apportez un changement positif à la fois jusqu’à ce que votre régime alimentaire soit plus sain et que vous ayez perdu du poids.

L’utilisation d’un langage positif plutôt que négatif peut s’avérer efficace, « supprimer toute malbouffe » pourrait devenir « manger des fruits et des légumes à chaque repas ». Ce changement positif modifie une habitude existante, ce qui le rend beaucoup plus facile à réaliser.

Évitez une approche « tout ou rien », au lieu de « devenir végétalien pendant un mois », prévoyez « d’incorporer davantage de protéines végétales dans votre alimentation ». Vous pouvez devenir végétalien un jour ou avoir certains jours de la semaine où vous choisissez un régime végétalien, mais ce n’est pas tout ou rien et cela permet d’éviter l’échec tout en apportant un changement positif.

avoid the feeling of failureÉvitez le sentiment d’échec avec Nos plans de repas complets

Créer un état d’esprit positif pour rester motivé

Un excellent outil de positivité consiste à écrire une chose dont vous êtes reconnaissant chaque jour, aussi petit soit-il, ou à tenir un journal sur une expérience positive que vous avez vécue pendant votre semaine.

Transformez un « échec » en leçon. Vous avez eu un « coup » le vendredi soir, en mangeant des friandises en abondance. Essayez de comprendre la situation. Quel a été le déclencheur de la situation ? Quelles étaient vos émotions avant, pendant et après. Quelles leçons pouvez-vous tirer de la situation et que pouvez-vous faire pour mieux gérer cette situation si elle devait se reproduire ?

Documentez chaque semaine toutes les choses positives que vous avez faites pour concrétiser vos intentions, aussi petites soient-elles, vous serez surpris de ce que vous aurez fait, ce qui peut vous motiver à poursuivre et à mettre en évidence les domaines dans lesquels vous pourriez faire plus.

Entourez-vous d’un réseau de personnes positives et solidaires et faites ce que vous pouvez pour améliorer la positivité des autres autour de vous aussi, partagez vos parcours.

Apporter des changements positifs à votre mode de vie ne doit pas nécessairement signifier une refonte de tout avec un objectif rigide fixé à la fin. Lorsque vous fixez vos objectifs ou vos intentions, assurez-vous que ce que vous faites est important pour vous, rendez-les gérables et acceptez que personne n’est parfait. Il y aura des moments où vous ne collerez pas à vos intentions, c’est bien, c’est ce que vous faites 80% du temps, sur une longue période qui compte.

Comment devenir un poste de média social

Deux colonnes pour comparer les résolutions et les intentions.

Résolutions : Généralement pour une période définie, pas de longue durée, rigide, sentiment d’échec ou de culpabilité si elles ne sont pas atteintes

Intentions : peuvent être permanentes, flexibles, réfléchir si la direction doit être changée, permettre de pardonner et d’apprendre, créer des habitudes positives et éviter le sentiment d’échec.

Le poste Réglage de l’intention : Éviter le sentiment d’échec est apparue pour la première fois le Le nouveau plan You.

Cet article a été rédigé par Persia et traduit par Appareils-minceur.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Appareils-minceur.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.