Menu Fermer

Comment naviguer sans stress le jour de Noël

Lorsque vous pensez « Noël », de nombreuses choses vous viennent à l’esprit : le Père Noël, les cadeaux, les amis, la famille et la nourriture. Ce sont toutes des choses que beaucoup d’entre nous attendent avec impatience tout au long de l’année ; cependant, elles peuvent toutes s’accompagner d’une dose supplémentaire de stress ou de pression lorsque vous essayez de suivre un programme de perte de poids.

Dans de nombreux foyers, la nourriture joue un rôle clé dans les célébrations de Noël, depuis son origine en tant que fête de l’hiver. La différence est que nous sommes aujourd’hui souvent inondés de messages sur tous les aliments de Noël qu’il faut acheter pour passer un Noël heureux. Dans le même temps, on nous dit de nous fixer des objectifs pour la nouvelle année, souvent avec un objectif de perte de poids ou un nouveau régime à essayer. Faut-il s’étonner que nous ressentions le besoin de manger tous ces aliments tout en nous sentant coupables ?

Si vous avez du mal à gérer votre relation avec la nourriture ou votre corps, Noël peut être une période angoissante et stressante, mais ce n’est pas une fatalité ! Nous avons quelques conseils utiles qui peuvent vous aider à atteindre ou à maintenir vos objectifs de poids et à ne pas manquer les festivités avec vos amis ou votre famille.

La mise en place de stratégies et de plans avant Noël peut vous aider à vous sentir en contrôle et vous permettre de profiter de la journée.

Vous n’avez pas besoin de vous peser, surtout juste après le repas de Noël ou à la fin de la journée. Bien qu’un chiffre sur une balance puisse représenter votre objectif global dans votre parcours, le chiffre spécifique de la période de Noël ne doit pas faire de différence dans votre parcours global. Non seulement cela peut vous obséder, mais ce chiffre sur la balance ne représente pas un changement de poids durable et peut être influencé par d’autres choses comme la rétention d’eau.

Intégrez le mouvement dans les festivités de la journée. Faites une promenade en famille le matin de Noël, choisissez un jeu comme les charades qui vous fera bouger, invitez tout le monde à un concours de danse en milieu d’après-midi ou à un match de rounders adultes contre enfants (si le temps le permet).

Fixez vos limites à l’avance. Vous pouvez également en parler avec les personnes avec lesquelles vous allez célébrer ce jour afin de ne pas avoir à vous soucier de leur influence à tout moment de votre voyage, en particulier le jour de Noël. Ces limites peuvent inclure
si vous allez manger lorsque vous n’avez pas faim ou lorsque vous êtes rassasié
allez-vous préparer et apporter de la nourriture pour vous-même qui corresponde à votre régime alimentaire actuel ?
si vous allez parler de votre poids ou de vos choix alimentaires.

Profitez de la dinde et des légumes. Ce sont les aliments de base d’un repas de Noël et ce sont également d’excellents compléments à un régime alimentaire sain. La dinde est une viande maigre, pauvre en graisses saturées et une excellente source de protéines qui vous aident à vous sentir rassasié. Les légumes sont une excellente source de fibres et de nombreux nutriments importants, tout en étant pauvres en calories.

Choisissez une sauce aux légumes. Au lieu d’une sauce faite à partir de graisses de cuisson, la sauce aux légumes est facilement réalisable à partir de restes de légumes et constitue un excellent substitut à verser sur votre repas de Noël.

Savourez les aliments. Permettez-vous d’apprécier ce que vous mangez, surtout si, le jour de Noël, vous décidez de manger des aliments que vous ne mangeriez pas habituellement dans le cadre de votre régime alimentaire actuel. Au milieu du chaos de la table de Noël, prenez le temps de vous concentrer sur le repas, son goût, son odeur, sa texture et ce que vous ressentez. Lorsque nous sommes distraits en mangeant, nous sommes plus susceptibles de manger plus que nécessaire et de nous sentir moins satisfaits après.

Pratiquez l’alimentation consciente à l’approche de Noël. Si vous n’êtes pas sûr des conseils ci-dessus, essayez de prendre l’habitude de vous concentrer sur ce que vous mangez et pourquoi, avant d’essayer de le faire à une table pleine de monde et de distractions. C’est également une excellente habitude à prendre pour établir une meilleure relation avec la nourriture et éviter les excès inconscients.

N’oubliez pas que Noël est un laps de temps très court par rapport à votre alimentation habituelle. Si vous décidez de mettre en veilleuse l’équilibre de votre alimentation pour Noël, ou si vous mangez ou buvez plus que prévu par inadvertance, cela ne signifie pas que vous avez perdu tous les progrès réalisés jusqu’à présent. Cela ne signifie pas que vous avez manqué de contrôle ou que vous êtes devenu malsain. Si vous vous restreignez trop, vous risquez de limiter le plaisir que vous tirez de Noël et de vous inciter à manger plus que votre consommation habituelle par la suite.

La période de Noël peut être l’occasion de consolider nos schémas de pensée néfastes concernant la nourriture et le poids corporel, avec notre tradition nationale bien ancrée de trop manger et de trop boire, immédiatement suivie de restrictions en janvier. Ce Noël pourrait être le moment de mettre en place des outils pour commencer à réparer cette relation avec la nourriture pendant une période qui peut être l’une des plus difficiles à naviguer. Il ne s’agit pas seulement de s’attaquer à l’indulgence de Noël, mais de commencer à rétablir votre relation avec la nourriture pour l’avenir.

Le poste Comment naviguer sans stress le jour de Noël est apparu en premier sur Le plan New You.

Cet article a été rédigé par Tammy McLaughlin et traduit par Appareils-minceur.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Appareils-minceur.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.