Menu Fermer

Le blues de janvier ? New You Have You !

Le début du mois de janvier peut être une période riche en émotions. Toutes les personnes avec lesquelles vous entrez en contact, tous les messages sur les médias sociaux et tous les e-mails que vous lisez vous crient « bonne année », mais vous ne le sentez pas. Vous savez que c’est la nouvelle année, mais vous n’arrivez pas à trouver la partie « heureuse ». Et ce n’est pas grave.

Le monde entier est encore dans l’incertitude avec le Covid, ce qui peut entraîner son lot de soucis. En plus de cela, vous avez une pression écrasante pour prendre des résolutions de nouvelle année et tout changer dans votre vie instantanément et avec succès. Et puis, il y a aussi toutes les choses de la vie réelle auxquelles il faut retourner. Les réjouissances de Noël sont terminées et le service normal reprend. Il n’est pas étonnant qu’au lieu de vous sentir heureux, vous ayez le moral à plat et que vous sentiez venir le blues de janvier.

Tu sais quoi ? C’est normal. C’est normal d’avoir le cafard en janvier, on est humain et il est sain d’exprimer ses émotions et de ressentir des choses ! L’essentiel est de ne pas se laisser consumer par ces émotions et d’avoir des outils dans son kit pour pouvoir gérer à la fois ses émotions et ses objectifs.

Alors pour vous aider, pour vous éviter de sombrer au point de vouloir vous cacher dans votre lit toute la journée jusqu’à ce que tout disparaisse, nous avons rassemblé quelques conseils que vous pouvez essayer.

Changez de perspective

Cela vous semble-t-il familier ?

« Je dois arrêter de manger des cochonneries.
Je dois faire plus d’exercice.
Je dois arrêter de boire.

Lorsque vous utilisez les mots need, must et have to, vous faites de vos intentions une corvée. Ajoutez à cela les mots « arrêter » et « renoncer », et vous accentuez la pression en donnant l’impression que tout doit être instantané, ou tout ou rien.

Changer votre façon de dire les choses peut avoir un effet positif sur votre façon d’avancer dans la réalisation de vos objectifs.

Essayez…

Je vais manger moins de malbouffe et plus d’aliments sains cette semaine.
Je sais que la marche est bénéfique pour ma santé mentale, alors je vais l’essayer ce mois-ci.
Au lieu de boire de l’alcool, je vais trouver d’autres façons de passer mes week-ends – essayer quelque chose de nouveau et d’amusant.

Lorsque vous regardez les avantages positifs de ce que vous voulez faire, que vous ajoutez un délai ou que vous vous lancez un défi, les changements que vous voulez faire ne semblent plus être quelque chose de difficile ou d’irréalisable. Essayez, vous serez agréablement surpris !

Soyez gentil avec vous-même

Sans aucun doute, vous devez être votre meilleur supporter. Examinez le jour, la semaine, le mois, l’année, voire la décennie écoulée, et relevez toutes les choses positives que vous avez accomplies. Il n’est pas nécessaire que ce soit des choses importantes. Toutes les petites choses comptent et vous devriez célébrer chacune d’entre elles. Si vous pensez que vous n’avez rien accompli, il est probable que vous soyez dur avec vous-même. Voici quelques exemples pour vous aider :

Perdu x livres.
J’ai appris quelque chose de nouveau.
J’ai économisé pour acheter quelque chose.
J’ai trouvé un nouvel emploi.
J’ai eu une promotion.
J’ai pris une nouvelle habitude.
Abandonné une vieille habitude.
J’ai enfin rangé le linge.
Je suis allé faire une promenade.
J’ai appris à mon enfant une nouvelle compétence.
J’ai aidé quelqu’un.
J’ai eu un bébé.

Et la liste pourrait continuer. Le fait est qu’il est facile de mettre en avant ses propres défauts et ses échecs, mais en faisant cela, vous négligez toutes les choses positives que vous réalisez. Si cela vous aide, notez-les, gardez-les sur votre téléphone. À la fin de chaque journée, réfléchissez à vos mini-succès, même si c’est parce que vous avez enfin commencé à faire le ménage – allez-y !

Reprenez contact avec vous-même

Se mettre en avant peut être difficile, surtout si vous avez une famille. Mais si vous n’êtes pas en tête de votre liste, comment pouvez-vous donner le meilleur de vous-même pour être en mesure de faire ce dont vous avez besoin pour prendre soin des autres ?

Il est important que vous preniez le temps d’évaluer votre vie et ce que vous voulez. Êtes-vous la personne que vous voulez être et vivez-vous la vie que vous avez imaginée ? Quels sont vos espoirs, vos objectifs et vos rêves ? Soyez très précis et pensez à ce à quoi votre vie ressemblera si vous réalisez ce que vous voulez et à ce qui se passera si vous n’essayez pas. Creusez profondément et trouvez vos raisons. Le fait d’associer des conséquences positives et négatives peut être un excellent facteur de motivation.

Mais ne vous contentez pas de dire ce que vous désirez, car rien ne changera. Assurez-vous de mettre en place des plans réalistes et réalisables, de fixer des délais et de vous accorder du temps pour réfléchir à vos progrès. N’oubliez pas qu’il est normal de prendre du temps pour soi et que vous vous sentirez beaucoup mieux.

Un problème partagé est un problème réduit de moitié

C’est vrai ! Vous n’avez pas à porter vos soucis et vos craintes tout seul. Il n’y a aucune honte à exprimer vos frustrations ou à demander de l’aide et des conseils. Ce faisant, vous allégerez vraiment votre charge émotionnelle et ferez de la place pour une pensée positive.

Vous avez peut-être l’impression de ne pas vouloir accabler votre famille (bien que nous soyons sûrs que ce ne serait pas un fardeau) avec vos problèmes, et nous le comprenons. C’est pourquoi la communauté Facebook Secret Slimmers a été créée. Pour que des personnes partageant les mêmes idées et ayant des objectifs de santé, comme vous, puissent trouver du réconfort, des conseils et de l’inspiration lorsque les choses sont difficiles. C’est aussi un bon moyen de fêter vos victoires.

N’ayez pas l’impression de souffrir du blues du mois de janvier tout seul, allez le raconter aux Secret Slimmers.

Consolez-vous en sachant que tout passe

Les émotions peuvent être fugaces. Elles vont et viennent par vagues. Assurez-vous simplement que lorsque les vagues négatives arrivent, vous les surmontez et ne les laissez pas vous faire perdre pied.

Lorsque vous avez le cafard, que vous vous sentez dépassé ou que vous pensez que vous allez échouer, sachez que cela va passer. Et plus vite vous contrôlerez ce que vous pensez et faites, plus vite cela passera. C’est la clé de votre réussite.

Donc, si vous avez l’intention de perdre du poids et d’améliorer votre santé en 2022, ne vous laissez pas submerger. Plus important encore, ne vous sentez pas obligé de commencer dès maintenant et de réussir avant la fin du mois. C’est trop de pression et complètement irréaliste !

Si vous en avez besoin, prenez le temps de décider ce que vous voulez et établissez un plan qui vous convient. Peu importe que vous commenciez demain ou la semaine prochaine et qu’il vous faille un mois, six mois ou un an pour atteindre votre objectif. Ce qui compte, c’est qu’il vous convienne et qu’il vous semble réalisable. Votre transformation est un voyage, pas une course. Vous y arriverez à votre rythme et selon vos propres conditions.

Si vous avez besoin d’aide et de conseils pour passer le mois de janvier sans jeter l’éponge, rendez-vous sur notre communauté Secret Slimmers ou contactez notre service clientèle.

Faites la nouvelle année à votre façon et vous trouverez le nouveau vous !

Le blues de janvier est un trouble médical reconnu, tout comme la dépression saisonnière. Si vous vous sentez plus que déprimé par la saison, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il existe de l’aide pour vous et il n’y a pas de mal à aller la demander. Vous n’êtes pas seul.

N’hésitez pas à nous faire savoir si nous pouvons vous aider, nous sommes là pour vous.

Le poste Le blues de janvier ? New You Have You ! est apparu en premier sur Le plan New You.

Cet article a été rédigé par Tammy McLaughlin et traduit par Appareils-minceur.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Appareils-minceur.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.